NOS INTERVENTIONS

Le conseil en fusions acquisitions
et services de banque d’affaires associés

Le conseil en fusions acquisitions
et services de banque d’affaires associés

Nos interventions portent sur :

  • les cessions de contrôle à des industriels français ou étrangers,
  • les cessions de contrôle à des investisseurs financiers, sous forme de LBO (primaires ou secondaires), MBI, MBO, BIMBO, etc.
  • les spin off de branche d’activité, les cessions de marques, etc.

Nous choisissons la procédure au cas par cas, en l’adaptant soigneusement à chaque situation.

La majorité de nos missions de cession se déroulent sous la forme d’enchères restreintes  (aussi appelées enchères privées ou “auctions”), process très structurés nécessitant un pilotage attentif et une préparation rigoureuse. Cette préparation couvre notamment la liste d’acheteurs, ultra ciblée et hiérarchisée, l’analyse des comptes historiques et du business plan, les documents présentant l’entreprise aux acquéreurs, l’évaluation, l’organisation de la data room physique ou électronique, voire la mise en place d’une Vendor Due Diligence (“VDD”), ainsi que toute problématique résultant d’un contexte spécifique à l’entreprise.

Les process d’enchères donnent d’excellents résultats dans un grand nombre de cas. Cependant, le bon process est celui qui correspond aux objectifs de chacun en fonction de ses enjeux, de ses contraintes, de la conjoncture, etc. C’est pourquoi nous n’hésitons pas à préconiser une démarche de négociation en gré à gré lorsque nous considérons que le meilleur projet ne se dégagera pas d’une auction qui vise surtout à maximiser le prix. C’est le cas par exemple lorsque le mandant cherche à s’adosser à un projet entrepreneurial plus large où la qualité du porteur de projet fera toute la différence. Dans le cas où l’entreprise est dans une situation particulière (en retournement, actionnariat dispersé ou divisé, cas où l’acheteur naturel est un concurrent direct, etc.), l’auction n’est pas non plus la seule solution.

Quel que soit le process retenu, nous assistons et conseillons nos mandants tout au long de la négociation et jusqu’à l’ultime étape de l’opération. Nous assurons en particulier une interface permanente avec les équipes de l’entreprise lors de la due diligence de l’acheteur et avec les juristes du client lors de la négociation de la documentation juridique. Si l’opération est soumise au contrôle de l’Autorité de la Concurrence, nous assurons aussi l’interface avec les juristes spécialisés et participons, à la demande, à la rédaction de l’argumentaire qui servira de base à la notification.

Nos interventions portent sur :

  • l’identification et l’approche de cibles potentielles en France ou en Europe : – Soit sur des secteurs précis pour la constitution d’un build-up ; – Soit sur des cibles spécifiques proposées par Transcapital ou par le mandant
  • l’assistance et le conseil stratégique et financier d’industriels ou de fonds d’investissements dans l’acquisition de cibles avec lesquelles ils sont déjà en relation ou en négociation.

Notre première contribution est généralement de faire bénéficier notre client d’angles d’accès spécifiques aux cibles qui les intéressent. Dans tous les cas, nous accompagnons nos mandants dans le diagnostic de l’acquisition envisagée : analyse des atouts et faiblesses de la cible et de son adéquation au projet de l’acquéreur, évaluation des synergies, du prix “raisonnable” et du montage possible, prise en compte de la due diligence, etc.

Nous assistons et conseillons bien sûr nos mandants dans les discussions avec la partie vendeuse, que ce soit pour formaliser des offres indicatives ou fermes ou pour négocier la documentation juridique en appui des juristes du client. Lors d’opérations de LBO, nous participons à la modélisation du montage et à la réflexion sur le futur exit de l’investisseur. Dans le cas d’un MBI notre fichier très qualifié de managers repreneurs nous permet souvent de présenter plusieurs candidats pertinents.  

Recherche de ressources en capital (en “cash in” ou “cash out”), en quasi fonds propres (emprunt obligataire, dette mezzanine…) et/ou financements bancaires auprès d’établissements financiers institutionnels, de “family offices” ou de “business angels”.

Ces levées de fonds peuvent servir à financer :

  • Une acquisition d’entreprise en France ou à l’étranger
  • Une sortie partielle d’actionnaires familiaux, y compris par OBO
  • Un investissement industriel lourd
  • De la croissance interne
  • Une restructuration de dette, etc.

En amont de nos missions de cession ou d’acquisition, nous réalisons aussi :

  • Des revues stratégiques (“strategic reviews”) fournissant à des entreprises indépendantes ou à des groupes un avis extérieur qualifié sur l’opportunité de faire évoluer leur périmètre et la façon d’y procéder, notamment lorsqu’un investissement ou désinvestissement est envisagé.
  • Des évaluations financières.
 

  • Recherche de managers pour MBI :
Notre vivier de plusieurs dizaines de candidats repreneurs, ayant tous une expérience de direction générale dans le secteur des IAA, nous permet de trouver une adéquation très fine entre les besoins des entreprises cibles et les profils de dirigeants les plus adaptés.
  • Recherche de “business angels” :
Dans le cadre d’une levée de fonds, notre carnet d’adresses nous permet d’associer au futur tour de table des investisseurs privés issus du monde des IAA qui investiront financièrement dans le projet – seuls ou aux côtés d’institutionnels – tout en y apportant leur expertise sectorielle.
  • Recherche d’administrateurs indépendants :
Notre réseau relationnel nous permet aussi de proposer – notamment aux investisseurs financiers – le recrutement pour leurs conseils d’administration ou de surveillance d’anciens dirigeants à très haut niveau dans des groupes agro-alimentaires, avec une double finalité d’apport d’expertise et de bonne gouvernance.